L’Indemnité Kilométrique Vélo (IKV) facultative et plafonnée à 200€ / an

Enfin votée, l’IKV après bien des méandres et des incertitudes bénéficie d’un décret d’application. Le décret est ici.
Fixée à 25 centimes d’euro par kilomètre et plafonnée à 200 €/an, l’IKV permet aux employeurs volontaires (facultatif) de développer cette « prime » au vélo. Elle vise à dédommager les salariés se rendant à vélo au travail.

De la même manière, les salariés choisissant les transports publics bénéficient du remboursement de la moitié du prix de leur abonnement mensuel. Ce ne pourra pas être le même trajet. On peut parler de complémentarité dans les modes de transports domicile-travail.
Enfin, le barème kilométrique fiscal vise à dédommager les automobilistes de l’usage de leur véhicule personnel pour leur trajet entre le domicile et le travail.
En savoir plus sur l’IKV sur le blog d’Isabelle et le vélo, les fiches de la FUB (ici et là).